Qui sont les Soul Raiders ?

Table des matières

Les Soul Raiders sont un ordre ancestral dont les origines remontent à plus de mille ans, alors que les différentes civilisations de Kyvros commençaient à prendre leur essor. Il a été créé par de puissants mages guerriers venant de tous les royaumes pour empêcher la destruction du monde face à une terrible menace. Aujourd’hui, personne en dehors de cet ordre millénaire ne se souvient des raisons de sa création, et des sacrifices qui ont suivi…

Eneko, Soul RaiderEneko, Soul Raider. Illustration par Magali Villeneuve

Les Soul Raiders assument leur rôle de gardiens de l’humanité, sans jamais se mêler à la politique et en embrassant une vie d’aventure. Leur but est de protéger le monde contre les mauvais esprits qui tentent constamment de déchirer le Voile les séparant de Kyvros.

Au fil des siècles, l’ordre a peu à peu décliné et les origines des Soul Raiders se sont perdues dans les limbes du temps. Aujourd’hui, ces maîtres spirituels sont toujours respectés par les puissants de ce monde, mais c’est plus par crainte de leur maîtrise des énergies magiques que pour la mission dont ils se disent être investis.

Aïtor, Soul RaiderZia, Soul Raider. Illustration par Magali Villeneuve

Seuls des êtres exceptionnels sont admis dans les rangs des Soul Raiders, des humains au grand potentiel dont le corps et l’esprit ont été perfectionnés grâce à un long et difficile entraînement. Au cours de leur vie, ils apprendront à maîtriser parfaitement la magie instinctive qu’ils ont acquise lors d’un ancien rituel.

Aïtor, Soul RaiderAdonis, Soul Raider. Illustration par Magali Villeneuve

Aussi spirituels que guerriers, les Soul Raiders ont atteint un niveau de conscience supérieur. Un groupe de Soul Raiders évolue dans une harmonie parfaite, chacun trouvant naturellement sa place tel les rouages d’une machine fonctionnant à la perfection ; ils n’ont même pas besoin de se voir ou de se parler pour se coordonner et parvenir à leurs fins.

Maïder, Soul RaiderMaïder, Soul Raider. Illustration par Magali Villeneuve

Les Maîtres de l’ordre parcourent les terres et les mers pour traquer les mauvais esprits et, au moins une fois dans leur vie, trouver les jeunes âmes exceptionnelles qui deviendront les prochains Soul Raiders. Ils les prennent comme apprentis jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour leur intronisation — moment auquel ils ont déjà une maîtrise de leurs capacités suffisante pour vaincre les meilleurs guerriers des royaumes.

Eneko

Rendu 3D de la figurine d’Eneko, de face et de dos

Né sur une petite île du royaume d’Azkarrak, le monde d’Eneko a été bouleversé par l’éruption d’un volcan ayant rasé la moitié de sa ville natale et tué sa mère. Son père — un membre puissant de la guilde des navigateurs — demeurant introuvable, un ami de la famille emmena donc le jeune Eneko chez un seigneur local des basses terres du royaume, et le plaça sous sa garde.

En grandissant entre les murailles du château du seigneur Morwilbor, Eneko fit la connaissance d’une mystérieuse voyageuse qui allait et venait à sa guise sur la propriété du seigneur. Cette femme, nommée Hedda, portait le sceau des Soul Raiders – un gantelet brandissant deux éclairs. Elle saisit rapidement le potentiel d’Eneko, et demanda à Morwilbor de fournir au jeune homme la meilleure éducation martiale et scolaire que ce royaume pouvait offrir.

Symbole des Soul Raiders

Une fois devenu adulte, Eneko se décida à suivre Hedda sur la voie des Soul Raiders. Dévoués pleinement à leur cause, ils parcouraient Azkarrak pour renvoyer les spectres par-delà le Voile. Au fil des ans, ces esprits se multiplièrent et gagnèrent en férocité, déchirant de plus en plus souvent le voile entre les mondes, ce qui préoccupait grandement Hedda.

Il y a peu, le Grand Maître Recruteur a convoqué la totalité de l’ordre dans leur ancien sanctuaire afin d’initier la prochaine génération de Soul Raiders. Une occasion exceptionnelle pour Eneko et les autres apprentis des cinq royaumes de pratiquer le rituel qui leur accordera une magie instinctive unique, conférée par l’esprit élémentaire de l’eau Nymphea.

Une fois le rite conclu, ils renonceront à leurs vies passées et à leurs aspirations matérielles pour embrasser pleinement leur destinée de puissants Soul Raiders…

Eneko a une personnalité directe, il ne craint pas de se lancer frontalement dans les défis lui faisant face, et se fie à ses capacités quelles que soient les circonstances. Même pour un Soul Raider, il est exceptionnellement fort et a sauvé sa mentore plus d’une fois par les prouesses physiques qu’il est capable d’accomplir. Excellent combattant à l’épée, il n’en est pas moins érudit et sait garder la tête froide, tirant le meilleur parti des situations difficiles dans lesquelles il se retrouve souvent.

Capacités d’Eneko en jeu (+3 en Force et +1 en Précision)

En termes de jeu, cela se traduit par un bonus sur les actions de Force et de Précision que les Soul Raiders pourraient avoir à effectuer au cours de leurs aventures. Par rapport aux autres Soul Raiders, il dispose également de la gamme de sorts la plus offensive, comme les flèches magiques ou des boules de feu, pour écarter rapidement les menaces auxquelles son groupe se trouvera confronté lors de leurs aventures.

Zia

Rendu 3D de la figurine de Zia, de face et de dos

Les doigts de Zia dansaient entre les rouages d’un pantin démantibulé. La marionnette avait dû figurer un berger, peut-être un chasseur, moustachu comme les hommes du coin. Mais il lui avait fallu du temps pour reconnaître ne serait-ce qu’un bipède dans l’entrelacs de fils et de bois brisé que le garçonnet lui avait apporté, les yeux larmoyants et la voix tremblante.

-Il est bien mal en point, avait-elle commenté.

-Les autres enfants du village, ils me l’ont pris et l’ont cassé… Madame, avant que vous partiez… Vous qui avez aidé tout le monde…

Elle n’avait pas demandé davantage de précisions. Elle avait posé l’énorme baluchon qu’elle transportait sur son dos, s’était assise en tailleur et avait commencé l’ouvrage. Le pantin gisait, ses membres brisés savamment étalés devant elle, les fils qui le reliaient à la croix d’attelle patiemment démêlés. Zia avait été rompue aux serrures qui peuplaient l’atelier familial dans lequel elle avait grandi – il n’y avait guère plus enfantin pour elle que la réparation du jouet. Celui-ci, simple dans sa mécanique, avait malgré tout bénéficié d’une étonnante attention aux détails : le motif de tunique fourmillait d’accessoires, la moustache avait été taillée en relief à même le bois.

-C’est presque prêt, soufflait le garçonnet derrière elle comme sur le ton d’une prière.

Le crépuscule tombait. Zia se leva, empoignant la croix d’attelle. Les fils se tendirent, la marionnette se dressa sur ses pieds.

Sur le visage peint du berger-chasseur, un sourire apparaissait. Démesuré, mauvais, affamé. Ce qui avait été une moustache s’étirait atrocement de part et d’autre de la tête, comme deux tentacules. Et en lieu de bras, deux lames s’agitaient désormais sur ses flancs.

-Oui ! exulta une voix spectrale qui avait été celle de l’enfant, mais qui émanait à présent du pantin.

Le garçonnet derrière elle avait disparu.

Et Zia relâcha enfin le sort qu’elle préparait depuis le début. Les éclairs fusèrent de la main de la jeune fille et crépitèrent le long des fils du fantoche. Le bois explosa de toute part, les flammes léchèrent le visage malveillant de la poupée.

-Maintenant sors de là, ordonna Zia d’une voix presque lasse.

Elle intensifia sa foudre et le jouet éclata en un million d’épines. Le spectre s’en évada immédiatement, tourbillonnant de rage et de frustration devant la Soul Raider.

-Comment as-tu su…

Sans quitter la nuée maléfique des yeux, Zia se pencha vers son baluchon et déballa calmement une magnifique épée.

-Ne t’en fais pas, répondit-elle. Ce sera fini en un clin d’œil.

Zia allie un esprit vif et logique à des réflexes et une dextérité étonnants. Elle est la personne idéale, tant sur le plan intellectuel que manuel, pour résoudre des casse-têtes… Et sa vivacité d’esprit lui donne souvent l’ascendant en cas d’interaction sociale. Sa gentillesse naturelle la pousse à aider les autres dès qu’elle le peut, mais lorsqu’une situation s’envenime, elle se métamorphose sans hésitation en un tourbillon mortel d’acier et de magie.

Ces traits de caractère se reflètent dans le jeu par les bonus qui lui sont accordés pour toute action de Précision et de Persuasion. Elle dispose d’un ensemble de sorts qui peut grandement faciliter la progression des Héros au sein du chapitre : ses nombreux Éclairs dispersent rapidement des grands groupes d’ennemis, sa Clairvoyance donne un aperçu de n’importe quel lieu du Chapitre (utile pour trouver plus rapidement ses objectifs ou éviter les pièges), tandis que sa vélocité l’aide à fendre la bise quelles que soient les cartes que vous ayez en main. Un groupe de Héros qui inclut Zia aura sans nul doute un atout fulgurant dans sa manche !

Apprenez-en plus sur Soul Raiders